Pourquoi envoyer son enfant en voyage linguistique

mardi 10 décembre 2019

Compte tenu du phénomène de la mondialisation enclenché depuis plusieurs années déjà, il est quasi impensable aujourd’hui, pour une personne instruite de ne connaître aucune langue étrangère majeure. En effet, les études ont par exemple montré que pour les postes de direction en entreprise, le bilinguisme est un atout considérable. Ne pas faire de votre enfant, un adulte bilingue serait donc le limiter d’une certaine manière dans ses possibilités de carrière. Et il n’y a rien de tels que des stages linguistiques d’anglais à l’étranger pour maîtriser la langue de Shakespeare.

Mais si vous n’êtes toujours pas convaincus, voici les raisons pour lesquelles vous devriez envoyer votre enfant en voyage linguistique.

Possibilités de carrière

Bien que l'anglais soit devenu la lingua franca du monde, l'apprentissage d'une langue étrangère (ou deux) augmente les possibilités de connexion et ouvre la porte aux nombreux avantages du bilinguisme. Aujourd’hui l’anglais a quasiment été érigé en impératif pour toute personne désirant par exemple un poste de cadre ou de direction dans toute entreprise à dimension internationale. En plus d’être un critère de sélection à compétences égales, cette langue garantira à votre enfant la certitude d’une carrière aux débouchés et possibilités multiples à peu près partout à travers le monde. Ainsi le simple fait de comprendre cette langue offre déjà des perspectives intéressantes en termes de vie professionnelle. Mais la maîtrise d’une troisième langue élargie davantage les différentes possibilités.

Parler à plus de gens à travers le monde

Pour quelle raison souhaite-t-on au final apprendre une seconde langue ? Lorsque vous pouvez parler aux gens dans leur propre langue, vous approfondissez les liens et la compréhension. Un enfant qui apprend une langue étrangère disposera de toute une vie pour profiter de ce brassage interculturel, de possibilités de carrière plus vastes, d'aventures passionnantes et d'une compréhension plus profonde de la façon dont les autres voient le monde.

Maîtrisez le mandarin aujourd’hui et vous pourrez converser avec plus d'un milliard de personnes dans le monde. Apprenez l'hindi et vous pourrez parler à 650 millions de personnes supplémentaires. Un séjour linguistique en Allemagne permettra plus tard à votre enfant de pouvoir facilement se projeter dans l’une des plus puissantes économies européennes. Si vous parlez déjà anglais, vous pourrez presque parler à la moitié de la population mondiale !

Le développement du cerveau

Des études ont montré que les personnes bilingues sont plus aptes que les monolingues à exécuter des tâches nécessitant une grande capacité d’adaptation et de concentration. Certaines analyses du cerveau montrent qu'il y a plus de matière grise dans les régions du cerveau impliquées dans la fonction exécutive. L’hypothèse est que l’effort de choisir constamment la bonne langue au bon moment offre aux bilingues une « gymnastique mentale » qui leur donne une pratique supplémentaire pour focaliser leur attention.

Et ces éléments peuvent être observés chez les enfants depuis leur plus jeune âge. De nouvelles recherches ont d’ailleurs montré que même les bébés de moins d'un an exposés à plusieurs langues présentent des schémas cognitifs différents dans leur cerveau par rapport aux monolingues. En fait, certains chercheurs affirment que le meilleur moyen d'avoir des enfants plus intelligents est de les exposer à plusieurs langues lorsqu'ils sont jeunes.

Améliorer les compétences dans la langue maternelle

Il y a des années, la plupart des gens croyaient qu'apprendre une deuxième langue créerait une certaine confusion chez un enfant. À présent, des chercheurs ont réussi à démontrer que les enfants qui étudient une langue étrangère ont de meilleurs résultats dans leur langue maternelle que les élèves non bilingues. D'autres recherches ont montré que les enfants qui apprennent une langue seconde commencent à lire plus tôt que les autres. De plus, les enfants bilingues identifieraient mieux les phrases grammaticalement incorrectes que les monolingues. Comme l'a dit Goethe : « Ceux qui ne connaissent pas les langues étrangères ne savent rien des leurs ». 

Les enfants apprennent plus vite

Nous savons tous que les enfants sont comparables à des éponges quand il s’agit d’apprentissage. Leur capacité d’absorption est bien plus importante que celle des adultes (bien qu'il ne soit jamais trop tard pour apprendre). La période de l’enfance est donc critique pour l'acquisition d’une nouvelle langue, puisque c’est à ce moment que le cerveau est le plus prêt à apprendre. Après la puberté, notre aptitude à acquérir une langue seconde est réduite.

Les recherches menées par le Dr Patricia Kuhl, de l'Institut des sciences du cerveau et de l'apprentissage de l'Université de Washington, montrent que entre 8 et 12 mois, les bébés commencent à se concentrer sur les sons qui se produisent dans leur langue maternelle et perdent une partie de leur sensibilité pour les tonalités des langues étrangères. Cependant, si les bébés sont exposés à une deuxième langue, ils conservent la possibilité de distinguer ces sons étrangers.

À partir de 7 ou 8 ans, les enfants peuvent apprendre à parler une langue seconde avec une grammaire courante et sans accent. Après cette période critique, la capacité à maîtriser une langue étrangère diminue progressivement.

Et une fois que vous avez appris une langue étrangère, il devient plus facile d’apprendre les autres. Donc, si vous voulez que vos enfants maîtrisent une langue étrangère faites-les commencer quand ils sont encore très jeunes. Cela facilite grandement les choses. Convaincus? Sachez que nous proposons des séjours linguistique en Angleterre et 10 autres pays convenant aux enfants dès 8 ans ! 

A lire également

https://www.aventure-linguistique.ch/blog/astuces-pour-les-parents-de-jeunes/