5 astuces pour vous libérer de vos angoisses liées au voyage linguistique

5 astuces pour vous libérer de vos angoisses liées au voyage linguistique

mercredi 1 novembre 2017

J’entends très souvent de futurs aventuriers me dire qu’ils ont peur de ne pas être à la hauteur lors de leur séjour linguistique :

« Denis, personne ne va me comprendre, j’ai un accent ridicule… »

«  Je pense être capable de comprendre, mais de là à parler, c’est une autre affaire… je n’y arriverai pas… »

« C’est sûr, je ne vais pas tout comprendre, les gens vont penser que je suis idiot ! »

« Je n’ai jamais eu une bonne mémoire, je ne vais pas retenir les expressions, le vocabulaire, et en plus, il y a les faux-amis »

« Les gens vont rire de moi. »

« Je ne veux pas me retrouver avec des gens bien plus jeunes que moi » et cetera, et cetera, et cetera.

Les peurs et les angoisses sont infinies et, pourtant, j’ai le regret de vous dire qu’elles sont absolument infondées ! Croyez-vous qu’Indiana Jones n’a jamais eu la boule au ventre ? Que Michael Jordan n’a jamais douté de ses capacités ? Que Winston Churchill n’a jamais failli reculé ?
Bien sûr que si. Tous les aventuriers, même les plus hors-pairs, ont eu peur, un jour. Cependant, ils n’ont jamais baissé les bras. Selon vous, quelles sont leurs astuces pour aller au bout de leurs projets et croire en eux ?
Moi, je les connais et je vous les dévoile tout de suite ;)

Astuce N°5 : Avant le départ, dites-vous qu’en surmontant votre peur, vous vivrez une expérience exceptionnelle et qu’à votre retour, vous serez fier(e) de vous. En un mot, musclez votre « mental » en optant pour des pensées et une attitude positives. Et pour vous rassurer, écoutez de la musique, visionnez des films, des séries télé dans la langue que vous souhaitez perfectionner. Vous allez voir, votre oreille va s’accoutumer et elle sera déjà un tout petit peu entraînée lorsque vous arriverez sur place.

Astuce N°4 : Après le départ, une fois que votre séjour a débuté, prenez conscience de ce que vous avez déjà accompli. Vous avez quitté votre famille, vos amis pour un pays lointain que vous ne connaissez pas. C’est déjà énorme, bravo ! Vous avez fait le plus dur.

Astuce N°3 : Une fois sur place et dès le début des cours, observez les personnes qui suivent la même classe que vous. Ont-ils l’air moqueur ? Ont-ils un niveau bien supérieur au vôtre ? Bien sûr que non ! Ils sont là pour les mêmes raisons que vous, ils veulent progresser. Ils ont peut-être les mêmes peurs que vous. Alors, relax, et allez les rencontrer !

Astuce N°2 : Faites confiance au personnel encadrant sur place. Ils sont là pour vous aider et vous écouter en cas de besoin. Vous n’êtes pas seul(e), bien au contraire !

Astuce N°1 : Le premier mot, c’est le plus dur. Lancez-vous. Vraiment. Allez-y. Une fois que vous aurez commencé à parler cette nouvelle langue que vous apprenez, vous ne pourrez plus vous arrêter. Vous allez prendre un tel plaisir que ça deviendra complètement naturel. Vous allez même rêver en anglais, espagnol, allemand, portugais. Faites-moi confiance. Vous allez vous étonner vous-même ! Courage, jetez-vous à l’eau !

Bon voyage, chers aventuriers et aventurières !

Amicalement,

Denis Baker